Alors la fête de l’Humanité :

  • C’est d’abord le « village du monde » et la solidarité avec les peuples et les mouvements progressistes et féministes du monde entier : de Cuba à l’Afrique du Sud, avec tous nos ami-e-s européen-ne-s du Sinn- Fein( Irlande) , de Syryza ( Grèce), de Refundazione Communista, de Die Linke en Allemagne (il y a quelques jours ils ont obtenu 15 % des voix à Berlin mais la Télé n’ a vu que les fascistes qui certes ont eu beaucoup trop de voix mais…)… . Et oui on peut y déguster les spécialités du monde entier : de la langouste de Cuba, aux pâtisseries marocaines, au rougaï poulet de la Réunion...
    Nous avons accueilli à notre stand de Haute-Savoie notre amie Angeliki représentante de Syryza en Europe, qui était venue à Annecy le 3 juillet 2015 et notre députée au parlement européen Marie Christine Vergiat.
    Et si la télé parlait du travail accompli par le PCF et particulièrement Pierre Laurent dans l’animation du Parti de la Gauche Européenne qui regroupe un nombre toujours plus grand de mouvements progressistes européens. Quel dommage que personne n’a diffusé le message de solidarité avec les réfugiés ou une partie du débat avec Maîté Molla ( Espagne), Giorgos Katrougalos ministre du travail, de la Solidarité et de la Sécurité Sociale du gouvernement grec, plus d’un million de réfugiés ont traversé la Grèce !
  • La fête c’est aussi un nombre incalculable de débats avec des personnalités politiques, des syndicalistes, des philosophes, des écrivains au village du livre. Cette année au « forum social » un débat a réuni Jean Claude Mailly ( secrétaire de FO) , Bernadette Groison ( secrétaire de la FSU), Philippe Martinez ( secrétaire de la CGT ), Eric Beyel secrétaire de Solidaire, le secrétaire de l’Union Nationale des Etudiants de France : William Martinet Cloé Derby de l’Union Nationale des Lycéens,… Philippe Martinez et Régis Debray ont débattu aussi. Régis Debray s’était insurgé lorsque certains avaient osé parler de terrorisme à propos de la CGT, il a déploré la division syndicale, l’émiettement.
    Bernard Friot a comme toujours tenu en haleine son public avec son projet de salaire à vie…
    Et puis notre Médaille Fields préférée de mathématiques : Cédric Villani ( médaille Fields de mathématiques en 2010, directeur du centre Henri Poincarré de Paris ) et sa célèbre broche nous a fait part de sa passion des mathématiques et de son combat pour les partager avec le grand public et dans la salle modeste Jean Pierre Kahane membre de l’académie des sciences et professeur honoraire à l’université d’Orsay.
     
    Cédric Villani et Jean Pierre Kahane



  • Notre fête c’est aussi des dizaines de concerts, de poésies déclamés, des pièces de théâtre, des expositions (cette année femmes et politique, les Réfugiés, Freedom Hospital sur la Syrie, la Guerre d’Espagne… et même les bijoux créés par Elsa Triolet et à nouveau depuis deux ans un cinéma avec au programme entre autres Merci Patron de François Rufin, le dernier documentaire de Nils Tavernier…Nous aurions aimé que le film de Gilles Perret « la Sociale » qui sort le 9 novembre soit programmé. Vous devez absolument le voir : c’est l’’histoire de la Sécu. Gilles est venu longuement au stand de Haute Savoie.
  • Notre fête c’est enfin un stand par département qui est animé par des militants bénévoles et chez nous c’est raclette à volonté. Alors à l’année prochaine pour découvrir la fête. Et pensez à prendre la vignette auprès des militants, c’est moins cher que sur place.
       Annie Anselme, Annecy le 1er octobre 2016