Logo PCF-FdG Depuis des mois, les communistes s'engagent pour rassembler les forces disponibles à gauche. C'est pour cela qu'ils ont choisi de soutenir jean-Luc Mélenchon, à l'élection présidentielle, et cherché à élargir le rassemblement pour disputer le second tour. Depuis quinze jours, ils s'activent pour que la formidable dynamique qui s'est exprimée à la présidentielle se concrétise aux élections législatives.

Nous ne voulons pas laisser les mains libres à Emmanuel Macron pour mener sa politique de casse sociale, qui débuterait par le démantèlement du code du travail par ordonnances.Nous ne voulons pas laisser le Front national s'ériger en opposition. Nous voulons incarner l'alternative, l'espoir du peuple dans un véritable changement. Nous voulons être utiles, être à la hauteur des attentes populaires, et de la formidable promesse du 1er tour.
Nous refusons le gâchis de la division, nous ne nous y résignons pas. Le résultat de l'élection présidentielle nous confère d'importantes responsabilités.

Face à l'extrême droite notamment mais aussi pour créer les meilleures conditions de victoire pour contrer Macron et combattre droite et extrême droite, il y a urgence.

__Dans la Haute-Savoie, le Parti communiste prend ses responsabilités comme partout dans le pays. Malgré l'absence d'accord national, que nous continuons de proposer, en particulier à la France insoumise, nous avons décidé de retirer sans attendre deux de nos candidat-e-s pour faire la preuve que notre volonté ne se paye pas de mots.__

Nous le faisons dans les 3e (La Roche – Bonneville) et 6e (Mont Blanc) circonscriptions. Nous le faisons pour que la gauche qui entend combattre la politique libérale de Macron puisse être qualifiée au second tour. Partout où nous nous présenterons, ce sera pour incarner le meilleur rassemblement possible à gauche.

Nous appelons chaque force à prendre ses responsabilités à gauche pour permettre une bonne représentation des idées de progrès social, démocratique et écologique. Nos programmes ne sont pas si éloignés, pour justifier une telle dispersion dans une situation aussi grave.

Partout les communistes sont mobilisés pour mettre fin aux politiques d'austérité et aux politiques libérales, pour rendre la politique utile à nos vies. Faisons-nous entendre aux législatives. Faisons entrer le peuple à l'Assemblée nationale !

Meythet le 12 mai 2017