Réduction du déficit, baisses d’impôts et prélèvements pour les gros patrimoines, augmentation de la CSG, coupes budgétaires, suppression de postes dans la fonction publique… Voici les points clés du projet de loi de finances 2018.
Non, ce n'est pas du comique de répétition; c'est une politique insensée qui depuis longtemps a montré son incapacité à surmonter la crise. Mais, nos décideurs continuent, arguant qu'il n'y a pas d'autre solution.
En effet, la France doit redevenir crédible pour les marchés, pour nos partenaires européens. La France doit travailler à sa compétitivité.
Le seul hic est qu'en démocratie ce ne sont pas les marchés qui votent mais bien les citoyens qui seront pour la plupart à nouveau tous perdants. Le discrédit ne peut que s'accentuer en une crise politique encore plus profonde et encore plus dangereuse.

au bonheur des riches
Des solutions alternatives existent portées en particulier par le PCF : l'humain d'abord