Le gouvernement veut vendre un patrimoine national qui assure un service public essentiel et stratégique.
Nous avons déjà été spoliés avec la vente des autoroutes, la privatisation des énergies et des télécommunications. Aujourd’hui il s’agit d’un nouveau Hold-up financier. ADP a rapporté 132 Millions de dividendes à l’Etat en 2017. Pour 2019 il est prévu 185 millions. C’est une nouvelle preuve que les capitalistes veulent toujours privatiser ce qui rapporte et faire supporter à la collectivité ce qui coûte. Sur le plan écologique, si l’explosion du trafic aérien est une source énorme de pollution, la privatisation va permettre un développement Nous avons le pouvoir d’empêcher la privatisation Pour la première fois votre signature sera déterminante. Nous avons jusqu’au 13 mars 2020 pour récolter les 4,7 Millions de signatures en soutenant la proposition référendaire. PROPOSITION DE LOI Article unique L’aménagement, l’exploitation et le développement des aérodromes de Paris-Charles-de-Gaulle, Paris-Orly et de Paris-Le Bourget revêtent les caractères d’un service public national au sens du neuvième alinéa du préambule de la Constitution du 27 octobre 1946. Comment ? Deux conditions : - Etre inscrits sur les listes électorales. (Si vous ne l’êtes pas inscrivez-vous à la mairie de votre domicile) - Avoir une carte d’identité ou un passeport. Deux moyens :
- Par internet : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1
- Par formulaire papier : il est disponible dans la mairie la plus peuplée de votre canton. Pour la connaitre renseignez-vous auprès de votre mairie.